Download À la recherche de la mémoire : une nouvelle théorie de by Eric Kandel PDF

By Eric Kandel

Show description

Read Online or Download À la recherche de la mémoire : une nouvelle théorie de l'esprit PDF

Best french books

Extra info for À la recherche de la mémoire : une nouvelle théorie de l'esprit

Sample text

On sait avec quel soin Thomas tint à enrichir ses sources documentaires concernant les conciles œcuméniques du premier millénaire, cf. g. M. Morard, « Une source de S. Thomas d'Aquin : le deuxième concile de Constantinople, 553 », RSPT 81, 1997. 3, «Revue des Jeunes», Paris, Cerf, 2002, Appendices Π, 2, « S. Thomas et le monothélisme », p. 402-431. Thomas n'a pu y lire le nom de celui qui en inspira de bout en bout les décisions, à savoir celui de Maxime, cf. F. Murphy- P. -J. LeGuillou, «Quelques réflexions sur Constantinople HJ et la sotériologie de Maxime », Maximus Confessor, Actes du colloque, Fribourg, 1982 (désormais Symposium Maxime).

36, 37) et la christologie (chap. 47,58 à 63,67) - questions étroitement liées dans le De fide orthodoxa, tant la seconde intègre les conclusions de la première - on peut affirmer que Thomas reçoit sans le savoir des pans entiers de la réflexion maximienne8. 21,1954. 2. Nous renvoyons à l'étude citée pour l'analyse détaillée du vocabulaire, à partir de la comparaison des textes, et de leur réception par Thomas. 3. ] tandis que saint Maxime, préludant aux exposés thomistes, s'était élevé à une conception très évoluée du libre arbitre, articulant sur le souhait naturel des fins ou du bien universel la délibération et le choix libre des moyens ou du bien particulier, saint Jean Damascene, prouvant par là qu'il n'a pas compris la doctrine de son modèle, supprime le vouloir naturel et fait pénétrer le libre arbitre jusque dans le tout premier mouvement de la volonté, le souhait des fins lui-même", ibid, p.

Ou bien, et c'est ce qu'il a fait, poser une distinction en Dieu entre son essence et ses énergies 2. -M. ] on trouve chez Palamas et chez ses adversaires une réduction de l'idée de participation à la participation entitative. ]. Cette conception très entitative - au bord d'un certain "chosisme" - de la participation de grâce que Maxime a parfois utilisée dans ses toutes premières œuvres (les diverses Centuries) non sans quelques correctifs [... ] a été par contre systématisée par Grégoire Palamas3.

Download PDF sample

Rated 4.68 of 5 – based on 35 votes